News

Jirō Taniguchi, tire sa révérence …

Ecrit par Yuma

Jirō Taniguchi

     

Auteur célèbre de manga de type Seinen, Monsieur Taniguchi, a vu le jour le 14 août 1947 à Tottori, au Japon et nous a quitté ce samedi 11 février 2017 des suites d’une longue maladie. Il tire sa révérence a l’âge de 69 ans.

Biographie :

Jirō Taniguchi, naît dans une famille assez pauvre, son père était coiffeur et sa mère femme de ménage et employé de pachinko (salle d’arcade ou l’on retrouve le jeu du même nom). Il était un enfant à la santé fragile et donc passait beaucoup de temps à lire et à dessiner. Fan de Shonen dans sa jeunesse, il va s’intéressé au Seinen et au Gekiga à partir de la fin des années 1960. Il est alors a l’époque âgé de 13 ans.

Il décide de devenir mangaka a l’age de 22 ans ( 1969), part pour Tokyo où il devient l’assistant de Kyūta Ishikawa, pendant cinq ans. Un an après sa montée à Tokyo, il publiera sa première BD :  Kareta heya. Il répond ensuite à quelques commandes de manga érotique et deviendra l’assistant de Kazuo Kamimura.

À la même époque il découvrira la BD européenne, alors inconnue au Japon.. Il s’inspirera de certaines œuvres dans son travail.

Il finit par prendre son indépendance et s’associe dans les années 1980. C’est à cette époque qu’il décide de limiter ses sorties éditoriales, bien qu’il travaille toujours huit à neuf heures par jour.

À partir des années 90, il écrira sur les choses de la vie quotidienne, et sur les relations entre êtres humains, mais aussi entre les hommes et les animaux, avec L’Homme qui marche et Terre de rêves.

Son atelier se trouve dans le quartier de Kumegawa de la ville de Higashimurayama (banlieue ouest de Tokyo). Il y travaillera jusqu’à l’apparition de la maladie..

œuvres récentes :

Depuis 2010 :

2010, Nazuke enumono,

2011, Furari, (Casterman, 2012), one shot inspiré de la vie de Tadataka Inō

2011-2012, Les Enquêtes du limier , (Casterman, 2013), 2 volumes, d’après le roman St Mary no ribbon.

2012, Les Contrées sauvages, (Casterman, 2014, 2 volumes), recueil de nouvelles reprenant notamment Nazuke enumono

2014, Les Gardiens du Louvre, (Louvre éditions/Futuropolis, 2014), one shot

2014, Elle s’appelait Tomoji, (Rue de Sèvres, 2015), one shot, avec Miwako Ogihara

2014, Rêveries d’un gourmet solitaire, (Casterman, 2016), one shot, scénario de Masayuki Kusumi

2012, L’Homme qui dessine, entretiens avec Benoît Peeters.

2016, L’Art de Jirô Taniguchi, (Casterman, 2016).

A propos de l'auteur

Yuma

laisse un commentaire