Championnant de l’Arène World 2019 de Summoners War : un événement magistral au succès retentissant, en France et dans le monde entier

Championnant de l’Arène World 2019 de Summoners War : un événement magistral au succès retentissant, en France et dans le monde entier
  • La finale mondiale des SWC 2019 s’est tenue à Paris, le 26 octobre dernier
  • La finale a réuni 1 250 000 spectateurs uniques tout au long de sa diffusion
  • Ce score est 10 fois plus élevé que celui atteint l’année dernière
  • La redifussion sur YouTube a atteint 2 millions de vues en une journée
  • 1500 spectateurs étaient réunis sur place pour assister à la victoire du chinois L’EST
  • Après trois ans d’activité, SWC s’affirme comme le leader mondial de l’esport sur mobile

Le Championnat de l’Arène World 2019 de Summoners War, organisé par Com2uS et présenté par Google Play, s’est achevé en fanfare le week-end dernier.

Le 26 octobre, la Finale Mondiale du SWC 2019 s’est déroulée à la Maison de la Mutualité, à Paris. 1500 spectateurs venus de France et de toute l’Europe étaient réunis pour assister à la conclusion de ce tournoi mondial, mais aussi rencontrer les joueurs et les présentateurs du plus gros événement dédié à Summoners War de l’année. L’invocateur chinois L’EST a remporté le tournoi, s’octroyant le titre de Meilleur Invocateur 2019 ainsi que les 100 000 dollars de récompense.

Un record d’audience

En atteignant les 125 millions de spectateurs durant la retransmission en direct – 10 fois le score de l’année dernière – Summoners War a montré toute sa popularité ainsi que la montée en puissance manifeste de l’esport sur mobile.

De plus, la rediffusion de la compétition a attiré plus de 2 millions de spectateurs sur la chaîne Youtube officielle de Summoners War Esports en une seule journée. La diffusion en français a attiré plus d’un million de spectateurs, démontrant la grande popularité du jeu auprès des fans locaux.

La Finale Mondiale a été retransmise en plus de 15 langues différentes sur Youtube et Twitch, parmi lesquels des casters anglais, français, allemand, russe, italien, coréen et japonais présents sur place.

L’événement s’est tenu à guichets fermés, toutes les places ayant trouvé preneur au début du mois dernier, et les 1500 personnes présentes se sont retrouvées dès le matin de l’événement pour faire la queue. La file d’attente s’est étendue sur près d’un kilomètre, formant un véritable rempart autour de la salle.

Un combat acharné pour un résultat inattendu

Cette année, les invocateurs se sont livrés une bataille féroce pour mettre la main sur les 210 000 dollars de récompense, répartie entre cette finale mondiale et les finales régionales. Les huit finalistes, qualifiés grâce aux Coupes Américaine, Européenne et Asie-Pacifique, se sont affrontés en finale avec des stratégies inattendues et des matchs surprenants.

Enorme surprise, le vainqueur de la coupe Asiatique DILIGENT s’est incliné en quarts de finale, tout comme le leader asiatique de l’an passé LAMA. Le représentant français ROSITH, qui a bénéficié d’un large soutien du public, est parvenu à se hisser en demi-finale malgré son statut de challenger.

Lors de la finale, le joueur américain THOMPSON était opposé à l’invocateur chinois L’EST. Après un affrontement intense, L’EST s’est adjugé le trophée et les 100 000 dollars de récompense promis au vainqueur du tournoi.

Les deux premières finales mondiales se sont déroulées à Los Angeles en 2017 et à Séoul l’année dernière. Avec leur exposition grandissante, les SWC consolident leur position de leader mondial de l’esport mobile.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :