Test – Robocop Rogue City

0
235

Nacon s’associe au studio Teyon a qui l’on doit entre autre Rambo et Terminator. Et autant dire que les savoir aux commandes pour Robocop peu faire peur. Mais grosse surprise en vue car on sent l’amour des gars du studio pour les films d’action et petite cerise, ça tourne sur Unreal Engine 5 ! 

Le plus célèbre des robots flics. 

Le titre n’innove pas des masses si on prend l’exemple du jeu Terminator Resistance. On est la sur un FPS avec énormément de narration. Ajoutez a cela pas mal de possibilité d’upgrade de compétence et divers quêtes annexe et vous avez le meilleur des jeux robocop sortit jusqu’à présent.

Le titre vous proposera de vous déplacer librement entre deux quêtes afin de faire ce que vous voulez et en apprendre plus sur le monde de Robocop. Vous pourrez même mettre des contraventions autant dire que oui, il y a de quoi faire. Le must est de pouvoir visiter le commissariat de tous les côtés et pouvoir discuter avec pas mal de PNJ.

Du côté de son gameplay, on rappelle que l’on joue Robocop, un robot de guerre qui peut subir énormément avant de mourir. Surtout que l’on sent la puissance du robot dans ces déplacements qui sont tout à fait logique vis à vis du personnage. On est plutôt lent et rigide, car le robot dans le film l’est aussi.

Je suis la loi. 

Entre gun fight et enquête. L’histoire principale vous demandera surtout de passer différents couloirs et défoncer tout ce qui se trouve sur votre passage. Et autant dire que ça prend directement. On prend pas mal de plaisir de massacrer en masse des punks à chien qui veulent gangréner les rues de leurs drogues.

Si le jeu ne brille pas par ces différentes séquences, on rappellera que l’on n’est pas sur un AAA. Mais un AA. Et que c’est son ensemble qui fait du titre un must have. Car en plus d’offrir des passage nerveux et d’autre plus calme d’enquête et d’histoire. On a aussi droit à une bande son tiré des films tout comme les bruitages. Et ça, il faut le souligner que l’on est sur un hommage au année 80 que l’on aimerai voir plus souvent.

Le contenu du titre est donc généreux et offre de nombreuses heures de jeu dans un univers cohérent et profond. On a adoré avoir une nouvelle lecture a l’univers de Robocop tout en restant totalement fidèle aux films. Puis il faut noter que le jeu n’est pas sorti sur les anciennes générations. Et donc le studio a pu profité pleinement de l’unreal Engine 5 sans pour autant aller trop loin. Le seul vrai bémol du jeu sur console est qu’il est assez mal penser pour la visé au stick. Ce qui rendra pas mal de vos tirs assez imprécis. Dommage, car c’est vraiment ce qui nous a le plus frustré pendant nos longues sessions.

Finalement, que dire de ce Robocop ? Et bien que si vous aimez les films des année 80 bourré d’action. Que si Robocop a bercé votre enfance alors que vous n’aviez pas l’âge de regarder le film, mais avez été bercé avec. Vous serez au ange ! 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici