Les grandes finales de l’ESL Proximus Championship Winter Season 2019, c’est pour ce week-end !

Les qualifications nous ont donné droit à pas mal de confirmation mais aussi de révélations. Chaque équipe va devoir se donner au maximum afin de prouver que leurs parcours ne sont pas dus à la chance mais à leurs talents. Voici les équipes encore en compétition pour le titre de champion de Belgique pour l’année 2019 !

LEAGUE OF LEGENDS

Du côté de League of Legends, on retrouve des équipes déjà connues qui seront là pour montrer tout leur potentiel, face à des challengers prêts à tout pour sortir les favoris de la compétition.

Sector One
Sector One a pu pendant les qualifications et autres tournois cette année, prouver qu’ils ont l’expérience nécessaire pour aller le plus loin possible dans la compétition. Leur rooster comprend entre autres Jeroen «Night» Segers qui est un des meilleurs Mid Laner belge. On retrouve aussi Michael «Joekie» Gielisse, le Jungler qui a plusieurs fois créé la surprise lors des matchs les plus importants. Et finalement Luc « Barrage» Van Gestel en prouvant match après-match qu’il est un des meilleurs joueurs du Benelux ! Retrouvez ci-joint l’interview complète de Damien Rapoye le manager de l’équipe Sector One si vous souhaitez étoffer votre contenu rédactionnel.

 

Aethra Esports
Cette équipe a réussi le sans faute du début jusqu’à la fin en montrant qu’ils n’avaient pas peur des plus grandes équipes. Leur stratégie et placement intelligent font de leur équipe des challengers de choix pour cette compétition. On notera qu’ils disposent d’une Bot Lane solide avec le Support Thomas «Atrocez» Dijk et l’AD Carry Job «Slyv3r» Goossens qui ont permi à leur équipe de souffler lors des matchs grâce à leur phase de laning.

 

 

TimeOut Esport
TimeOut Esport est une des teams dont les joueurs ont des parcours très différents. Ils ont réussi non sans mal à se qualifier pour la finale malgré un parcours en dents de scie. Avec quatre victoires, la team espère prendre sa revanche sur les favoris de cette finale.

 

Zeeman
Zeeman composée d’anciens Brussels Guardians mais aussi de joueurs issues la structure scolaire Ephec Esport. ils ont pris la dernière place des qualifications de cette finale. Ils vont devoir montrer qu’ils en veulent lors de cette finale car ils vont devoir à nouveau affronter les équipes qui les ont battus lors des phases qualificatives. Mais cette équipe pourrait nous surprendre lors de la finale. Retrouvez ci-joint l’interview complète de Nicky “Taz” Riat, le capitaine de l’équipe Zeeman.

 

COUNTER STRIKE : GLOBAL OFFENSIVE

Du côté de CS:GO, on retrouve aussi des équipes bien connues qui vont nous offrir sans aucun doute des matchs d’anthologie ! Autant dire que rien n’est joué à l’avance et qu’on va avoir droit à du très haut niveau !

Game Fist
Game Fist est une des teams qui ont eu un parcours des plus chaotiques. Si le premier match de qualification s’était passé sans problème, dès le premier obstacle sur leur route, ils ont eu du mal à prendre de l’avance pour finalement perdre tout près de la victoire. Mais heureusement, l’équipe n’a pas baissé les bras et a pu remporter leurs matchs suivants pour se hisser en finale. Espérons qu’ils auront l’endurance pour tenir du début à la fin de la finale !

 

Vanguard Esport
Vanguard Esport n’a pas à rougir, ils ont pu montrer lors des qualifications que leur team n’est pas là pour faire de la figuration en finissant à la troisième place du classement. L’équipe peut compter sur Jamie «Luosrevo» Lammers et Cédric «dFx» Leclercq. Deux joueurs qui ont déjà bien fait leurs preuves. De plus, leur victoire en qualification contre Intech Tenerife Titans a créé la surprise.

 

 

Sector One
Sector One est une des équipes qui a réussi à égaler le score final des Intech Tenerife Titans avec des résultats à la hauteur de leur réputation. Tous leurs matchs se sont passés sans encombre avant de concéder une défaite contre les Intech Tenerife Titans. Ils espèrent bien entendu prendre leur revanche lors des finales. Pour y parvenir, ils peuvent compter sur l’expérience de «Kzealos», «Maxim» et «nGL». Plus de détails disponibles dans l’interview en annexe.

 

 

 

Intech Tenerige Titans
L’équipe a créé la surprise en commençant la compétition sous le nom d’Epsilon Esports pour en changer en cours de route et poursuivre sous la bannière espagnole des Intech Tenerif Titans. Malgré ce changement, l’équipe composée de joueurs belges a su prouver qu’ils avaient leur place en finale avec entre autres les actions spectaculaires de Steven «Stev0se» Rombaut et un sans faute en phase qualificative qui font d’eux des challengers de taille.

 

 

Mais ce n’est pas tout ! En plus de ces équipes de haut niveau, l’ESL Proximus Championship vous offrira un cast et des guests de qualité !

Vous pourrez entre autres obtenir les autographes de vos équipes favorites durant tout le week-end. Le samedi, les joueurs des quatre équipes finalistes de CS:GO seront à votre disposition. Le dimanche, ce sera au tour des quatre équipes de League Of Legends. L’occasion d’en apprendre plus sur leur parcours, leur montrer votre soutien et repartir avec un souvenir de votre joueur favori de cette compétition !

Le samedi, vous pourrez aussi rencontrer nos dignes représentants à l’international avec Eefje “ Sjokz” Depoorter pour LoL, Adil “ScreaM” Benrlitom et Kevin “ Ex6Tenz” Droolans pour CS:GO! Trois personnalités présentent pour vous rencontrer, discuter et signer des dédicaces.

Dimanche, vous aurez l’occasion de rencontrer Yasin “Nisqy” Dincer le mid laner de Cloud9 qui nous revient tout droit des Worlds. En plus, un cast de qualité avec la présence au micro de Chips et Noi que l’on ne présente plus tant leurs parcours a accompagné bon nombre de joueurs pro et amateur sur les plus grands tournois mondiaux.

La fête de l’E-Sport ne serait pas réussie sans activité pour vous mettre dans l’ambiance ! L’ESL Proximus Championship met les petits plats dans les grands en vous proposant diverses activités afin de découvrir d’autre aspect de jeu vidéo que la compétition.

Vous retrouverez sur le stand Raven une expérience unique de CS:GO en Réalité Virtuel avec des matchs joués en 2V2. De plus, vous pourrez aussi jouer à plusieurs titres arcade ou encore faire une partie de kicker en VR !

Proximus de leur côté vous offrira des explications sur leur pack Epic Combo tout en vous offrant une démonstration de Shadow et le principe du Cloud Gaming, ordinateur virtuel surpuissant accessible n’importe où via une connection Ethernet, WI-FI, 4G ou même 5G.

D’ailleurs un stand de démonstration de la 5G vous permettra de jouer à des titres de Football et Ping-Pong sur des écrans géants, mais aussi de tester divers titres via le système Shadow tout en exploitant le réseau surpuissant de la 5G.

Piaggo vous offrira la possibilité de jouer à Tetris sur tablette et offrira au joueur ayant le plus haut score une console PlayStation 4 Pro.

L’école 19 sera aussi présente, elle est soutenue entre autres par Proximus afin de pousser plus loin l’apprentissage de la programmation. Leur stand vous permettra de tester vos compétences en programmation !

Vous trouverez aussi la possibilité de prendre des photos sur des fonds basés sur League of Legends et de CS:GO ! De quoi repartir avec un super souvenir.

On vous attend nombreux ce week-end pour découvrir quelle sera la meilleur équipe sur League of Legends et CS:GO de Belgique !

L’ ESL Proximus Championship se tiendra à l’Auditorium 2000 de Bruxelles du 30 novembre au 1er décembre 2019 !

Les tickets sont en prévente au prix de 5 euros sur le site de Proximus : https://www.proximus.be/pickx/fr/1899018/ne-manquez-pas-le-plus-gros-evenement-esports-en-belgique

Quand : 30 novembre 2019 : Finale Counter-Strike : Global Offensive
1 décembre 2019 : Finale League Of Legends

Horaires : Ouverture des portes à 9h30 et fin à 21h

Lieu : Auditorium 2000 (Brussels Expo) avenue de Miramar 11 à 1020 Bruxelles

Prix entrée : 5 euros en prévente / 10 euros sur place

Accessibilité : Bus : Ligne 88 et 84 direction Heysel. Arrêt Heysel.
Metro : Ligne 6 direction Roi Baudoin. Arrêt Heysel.
Tram : Ligne 7 direction Heysel.

Avertissement : Même muni d’une autorisation parental, lafinale de CS:GO est interdite au moins de 16 ans, lafinale de League of Legends au moins de 13 ans.

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :