Test – Asus Zenbook Pro Duo ux581

Condition du test : Asus nous a fait parvenir le Zenbook Pro duo pour une durée limitée. Donc pendant 3 semaines, nous avons remplacé notre matos actuel par celui-ci afin de vous offrir un test le plus complet possible en condition réelle et non en banc de test classique. 

Le Zenbook est une marque qu’Asus ne présente plus tant sa popularité est bien ancré dans l’esprit comme un produit de pointe qui fait à peu pret tout ce que vous lui demanderez. Mais pourquoi choisir le pro duo alors ? Et bien pour son double écran qui se rendra utile à tous les professionnels du milieu de la création. Du graphiste au musicien en passant par le streamer en vous. Vous allez voir que le Zenbook Pro duo n’est pas qu’un gadget de plus sur un PC au prix déjà bien élevé.

World premier du double écrans. 

Asus nous offre ici le premier PC portable au monde à avoir la particularité d’un double écran fonctionnant comme un second affichage placé entre votre écran et le clavier. Là où cela pourra sembler comme un beau gadget. Il faut savoir que tous les graphistes et autres streamers sont bien souvent en dual screen pour des raisons de facilité et surtout pour avoir un maximum d’informations à l’écran sans devoir switcher d’un programme a un autre et perdre du temps. Imaginez un streamer faire continuellement des ALT TAB en pleine gamme pour voir ce que le chat lui raconte…

Vous allez me dire que pour faire tourner tout cela, Asus a dû faire des compromis de puissance. Et bien non. Alors on retrouve certes deux dalles en 4K avec derrière deux configurations possibles. vous aurez le choix d’un I7 ou d’un I9 de 9e génération avec une Nvidia GeForce RTX 2060. Et au passage un modèle a 16 gb de RAM et l’autre a 32 gb de RAM. Autant dire deux configs s’adaptant globalement à toutes les situations. À voir si vous êtes seulement prêt à investir les 3000e que demande la plus autre configuration.

Un design qu’il est fin et beau. 

D’extérieur, le Zenbook Pro Duo ressemble à tous les autres Zenbook. On est sur un design fin et soigné et totalement sobre. On retrouve un châssis en métal brossé d’un bleu grisé qui lui donne un look totalement pro sans trop en faire. Si on est sur un portable un peu plus épais que la gamme Zenbook, cela ne dérange pas du tout. Si vous êtes habitué au PC du type gamer, vous trouverez celui-ci bien plus fin. On est quand même sur une épaisseur de 2,5 cm pour des 15 pouces. Seul défaut du châssis, le métal brossé garde les traces de doigts… Ce qui vous demandera souvent de passer un chiffon par-dessus afin d’éviter de présenter un portable couvert de trace de gras et autres.

L’autre aspect design et utile du Zenbook Pro duo vient aussi de son écran. Une fois celui-ci ouvert, le clavier s’incline pour offrir plus de confort de frappe. Mais ce n’est pas la seule utilité de surlevé le clavier. cela permet aussi de permettre une meilleure dissipation de la chaleur qu’un portable classique qui est collé à votre bureau. Autant dire que l’aspiration est totalement optimale sur le Zenbook Pro duo évitant l’achat de divers ventilateurs portables bloquant un port USB.

Un placement plutôt intelligent mais pas des plus pratique. 

Pour reprendre sur le clavier. Celui-ci est placé au bord du PC afin d’offrir par-dessus la place pour le second écran. ce qui fait que vos poignets ne seront pas soutenus pour les frappes de longue durée. Mais là aussi Asus a pensé a tout. Le Pc est fourni avec une repose poignet qui corrigera ce défaut en partie. Car le défaut de celui-ci vient d’une part du fait qu’il est en plastique rigide et qu’il ne sera pas des plus pratique pour vos déplacements.

D’une autre part, celui-ci n’est équipé que de deux grippes l’empêchant de glisser. Ce qui aurait été plus intelligent aurait été de trouver une solution repliable sous le PC ou alors se fournit une repose poignet aimanté. Car bien souvent vous devrez le replacer ou trouver une surface ou vous pourrez le placer en plus de votre PC. Ce qui éloigne encore plus le portable de vos petit yeux déjà bien fatigué.

Pour le reste du clavier, on retrouve dans l’ensemble une bonne qualité pour la frappe demandant un peu d’apprentissage vis-à-vis de son placement avant d’être totalement à l’aise avec celui-ci. (De notre côté, nous avons l’habitude d’utiliser des claviers Azerty Belge. Et non un Qwerty. Mais heureusement, notre mémoire des touches nous a permis d’utiliser le clavier Qwerty comme un Azerty classique. Donc attention avant l’achat de prendre un modele de clavier vous correspondant. Une erreur est vite arrivé)

Du coté du placement. On retrouve le Trackpad à la droite du clavier et non en dessous de celui-ci. Logique, il faut bien réussir à tout placer sans perdre de place. Lors de nos premiers essais, son utilisation fut un poil chaotique et une prise de tête. Mais a force, son utilisation devient de plus en plus fluide. Au point d’avoir le réflexe de le trouver à cet emplacement sûr d’autres PC portable…

L’autre utilité du Trackpad est qu’il est aussi votre num-pad. en une simple pression sur deux touches présentes sur le Trackpad, vous lancerez soit le raccourci vers la calculatrice soit vous transformerez le Trackpad en Numpad. La force de cela est qu’il permet d’utiliser les deux fonctions en une fois. Le pavé reconnaissant totalement une pression fine d’un glissement de doigt. De plus sous le Trackpad se trouve aussi la clique gauche et droite. Bon, honnêtement, il faudra énormément de temps d’adaptation pour utiliser ces fonctions car vous allez bien souvent cliquer plutôt dé d’appuyer sur un chiffre ce qui vous poussera à plutôt passer par le clavier. De notre côté ce fut le cas presque à 80% du temps.

Encore plus de contenu a l’écran !

Bon on en a déjà un peu parlé, mais il est important de faire le point sur ce second écran appelé : ScreenPad plus. Si les deux écrans sont totalement tactiles, Le ScreenPad pourrait être comparable à ce que fait Apple. Mais détrompez-vous ! Nous ne sommes pas ici sur un écran proposant des raccourcis. On est ici sur un second écran totalement utilisable pour vos applications secondaires.

Le ScreenPad Plus possède une surcouche propre à Asus permettant d’avoir un volet sur celui-ci avec les paramètres propres à celui-ci. Mais aussi la possibilité d’enregistrer des raccourcis rapides d’application. Entendez par là qu’il vous suffit de placer vos applications à des endroits précis et de les enregistrer dans les raccourcis. Une fois que vous appuierez sur le raccourci en question, Tout se lancera et se replacera là où vous les aviez mise. Un must pour les personnes voulant un bureau de travail précis sans devoir replacer les éléments à chaque fois.

Mais en plus de tout cela, le second écran utile pour les créatifs et les gamers. Vous pourrez totalement lancer un jeu sur le premier écran et avoir une vue sur Discord, twitter, … sur l’autre. Pour les streamers, vous pourrez avoir par exemple Streamlabs sur le second écran pendant que votre jeu tourne sur le premier. Sur Photoshop avoir votre projet en full screen et placer vos outils sur le second. Autant dire des infinités de possibilités selon vos besoins.

Sans compter que le must du must. Le Zenbook Pro duo est fourni avec son stylet. Celui-ci réagis d’ailleurs a la pression sous Photoshop et autres. Ce qui rend les tablettes graphiques un poil inutile. Le bémol viendra de l’inclinaison de l’écran empêchant de totalement profiter de cette fonction sans se peter le poignet.

Des gadgets inutiles et donc indispensables ! 

Du coté du tactile, Asus prend en charge l’écriture manuscrite et le retranscrit directement. Si au début il faut un temps d’adaptation, celui-ci devient rapidement très fluide et vous permettra d’écrire rapidement a la main. Même si la frappe au clavier reste plus rapide. Sans compter que vous allez souvent poser votre main sur le clavier rendant l’écriture chaotique. Donc, une bonne idée mais mal exploité.

De l’autre côté, on retrouve Alexa totalement intégré à Windows permettant d’utiliser toutes ces fonctions depuis le PC. Certes peux de personne aura l’utilité de cela. Mais comparer à Cortana, Alexa répond bien mieux aux commandes.

Pour le reste, le Zenbook Pro duo possède aussi une caméra infra-rouge permettant de déverrouiller le PC via le visage. Bon, ne vous attendez pas à une technologie de pointe. Bien souvent l’éclairage ou une grosse barbe mettra à mal la reconnaissance. Poussant l’utilisateur à frapper son mot de passe.

Et je le branche ou mon casque avec ma webcam et ma manette . 

Le Zenbook Pro duo a aussi le défaut tous les portables. Une connectique trop limitée. On retrouve certes un USB-C Thunderbolt 3 et deux autres USB 3.1. Mais cela n’est totalement pas suffisant pour la plupart des utilisations possibles de celui-ci. Pour le reste, on trouve le classique HDMI permettant de lui mettre un troisième écran et un port jack similaire au smartphone. (2en1)

Ce qui est dommage, c’est que l’on aurait bien voulu avoir dessus un lecteur de cartes SD au minimum en plus. Car pour un PC créatif, cela est un comble. Sans compter que celui-ci est aussi amputé du port RJ45. Alors certes, la place est limitée. Mais Asus aurait pu fournir un adaptateur USB afin de combler les défauts majeurs du Zenbook Pro duo.

Ecran et gaming ? 

pour le reste, nous avons testé différents benchmarks classiques et pousser le PC dans des fichiers After effect plutôt lourd. Et nous n’avons eu aucun souci. Le Pc ne chauffe quasiment pas et niveau bruii celui-ci est bien plus silencieux qu’un PC gamer avec la même config.

En stream, même topo. Le fait de lancer streamlabs et un jeu en 4K n’a eu aucun impacte négatif sur tous les titres que nous avons essayés.

Pour le reste, oublier la webcam qui est d’une qualité plutôt mauvaise. Côté micro, on est sur du passable. Donc le PC fait le café mais pas sur tous les points.

Finalement, Le Zenbook Pro duo est un must havé des PC portable pour les créatifs. Il permet d’avoir tout à porter de main et est d’une grande fluidité. On aurait cependant voulu avoir quelque petite chose supplémentaire comme un port SD et Ethernet. Mais bon, on sait qu’Asus a fait le choix de les supprimer pour garder la finesse liée à la marque. A vous maintenant de savoir si vous voulez mettre quasiment 3000€ dans un portable avec autant d’option sachant qu’il existe aussi son équivalent dans un modèle ROG. De notre côté, on ne pouvait plus s’en passé. Portable, puissante et pratique. Sauf pour les ports USB nous forçant à acheter de quoi en utiliser plus….

 

 

 

Asus Zenbook Pro Duo +-3000€
Overall
9/10
9/10

Asus Zenbook Pro Duo

Le meilleur Laptop pour les professionnels et les créatifs !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :