Du secteur de la santé à notre économie : 3 Belges sur 4 s’attendent à un impact majeur de l’IA sur la vie quotidienne

0
170

Près de trois Belges sur quatre (74 %) s’attendent à ce que leur vie quotidienne change complètement d’ici cinq ans en raison de l’influence croissante de l’intelligence artificielle (IA) dans notre société. Ces chiffres ressortent d’une enquête internationale réalisée par Google. En outre, 62 % des personnes interrogées souhaitent en savoir davantage sur le sujet, étant donné que l’IA a déjà un impact significatif sur différents aspects, tels que le travail et les soins de santé. De nombreux Belges sont d’ailleurs convaincus que l’IA aura un impact positif dans ces domaines.

Du lieu de travail aux réseaux sociaux, jusqu’à l’intérieur même de votre maison : l’intelligence artificielle (IA) est aujourd’hui omniprésente. Cela n’a pas non plus échappé aux Belges : 76 % d’entre nous sont déjà familiarisés avec l’IA. En effet, 74 % sont convaincus que leur vie sera considérablement modifiée par l’IA d’ici cinq ans. Les personnes interrogées s’attendent principalement à ce que l’IA ait un impact sur la manière dont nous identifions et traitons les maladies (59 %), sur la manière dont nous accédons à l’information (53 %) et sur la manière dont nous apprenons de nouvelles choses (52 %).

La majorité des Belges sont également satisfaits de ces perspectives. 57 % pensent que l’IA permettra d’établir des diagnostics médicaux plus précis. Près de la moitié (46 %) pensent qu’elle aura un impact positif sur notre processus d’apprentissage et contribuera à une meilleure compréhension de sujets complexes (48 %).

Avantages économiques de l’IA
Les trois quarts (73 %) des Belges pensent que les grandes entreprises tireront le plus grand profit de l’IA, suivies par les individus fortunés (67 %) et les gouvernements (65 %). En outre, 73 % des Belges sont convaincus que l’IA aura un impact sur l’économie au cours des cinq prochaines années. Ainsi, près de neuf Belges sur dix (88 %) s’attendent à ce que l’IA affecte leur emploi ou le secteur dans lequel ils travaillent. Dans ce groupe, près de la moitié (47 %) pense que la mise en œuvre de l’IA leur permettra de travailler plus rapidement et plus efficacement.

Thierry Geerts, Country Manager Google Belgique : « C’est formidable de voir que les Belges sont si intéressés par le potentiel de l’IA en tant que technologie de transformation. Nous nous engageons à l’utiliser de manière efficace et responsable en collaborant avec les gouvernements de toute l’Europe. En effet, nous souhaitons tirer le meilleur parti de l’IA, afin que chacun puisse en bénéficier et que les abus soient réduits au minimum. »

Gemini : un modèle avancé d’IA
En décembre, Google a lancé son modèle d’IA le plus avancé à ce jour : Gemini. Google intégrera ce modèle dans divers outils et produits afin de les rendre plus utiles pour tous, notamment en permettant aux utilisateurs d’avoir des conversations plus naturelles avec l’IA et en automatisant les tâches répétitives.

A propos de l’enquête

L’enquête « Our lives with AI : Today’s reality and tomorrow’s promise », réalisée par Ipsos pour le compte de Google, s’est déroulée entre le 19 octobre et le 6 novembre 2023. Ipsos a interrogé en ligne un échantillon représentatif d’environ 1 000 adultes par pays âgés de 18 ans et plus en Australie, en Belgique, en France, en Allemagne, aux Pays-Bas, à Singapour, en Espagne, en Suède, au Royaume-Uni, en Pologne et au Japon via des panels en ligne Ipsos. L’enquête montre un intervalle de confiance d’environ 3,8 points de pourcentage pour toutes les personnes interrogées dans chaque pays.