Test – Mr Run and Jump

0
127

Atari continue les adaptations de jeux culte avec cette fois-ci avec Mr Run And Jump. Un personnage simpliste qui peut sauter, plonger et rouler. Autant dire basique, classique et hardcore. 

Courir et sauter…

Le titre est similaire à tous les jeux du genre sauf cas une époque, il était un des pionniers. On est donc sur une version moderne qui rappellera rapidement Meat Boy ou Celeste. Car oui, vous allez devoir sauter de piège en piège, de pique en pique et d’ennemis en ennemis. Tout ce qui vous touchera voudra votre peau.

Graphiquement, le jeu est très joli, on est sur un bel hommage à l’époque Atari avec un jeu au fond noir et au reste néon. Simpliste dans ces graphismes et son gameplay. Le titre aime rappeler une belle époque et surtout qu’il ne faut pas surcharger l’écran pour que ça rende super bien !

Si le titre offre une difficulté anecdotique dans son premier monde. Une fois celui-ci passé, adieu répit… Le jeu va devenir de plus en plus hardcore vous demandant rapidement de maîtriser la roulade ou encore de plonger. En gros, d’obtenir une excecution de vos mouvements parfait.

Mourir encore et encore…

La difficulté ne vient pas des mouvements du personnage en soit. Mais un peu comme dans une époque oublié. De son ensemble. Les sauts devront être calculés au millimètre près. a tel points que vous allez devenir fou de coller des pique pour pouvoir faire un saut.

N’oublions pas les collectable. Ils sont présents aussi. D’une part, on devra récupérer des gemmes. Elles vous seront utiles non pas pour vous la péter devant tout le monde en montrant que vous avez réussis à tout collecter. Mais bien débloquer le dernier monde.

Bon, pas grand-chose de plus à dire sur le titre. On est sur un Die and Retry joli avec une bande son entrainante. Les fans de Super Meat Boy ou encore Celeste adoreront le jeu. Les nouveaux, comprendront le sens du mot souffrance. Car oui, vous allez souffrir. Cependant, on notera que le titre est maîtrisé et que sa difficulté assez vite surmontable sous peu que l’on prenne le temps de comprendre nos obstacles. Un must have ! 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici