Test – Returnal

0
130

Quand le TPS s’offre le luxe du Rogue Lite, on obtient une exclue PlayStation 5 qui vaut le détour. Et pas qu’un peu, car on est sur un titre exigeant qui va faire longtemps parler de lui en bien comme en mal. 

La vie et la mort, un cycle éternel. 

Returnal commence fort en vous proposant dès les premières secondes un crash de votre vaisseau vous bloquant sur l’exoplanète Atropos. Vous serez au contrôle de Selene qui devra découvrir ou elle se trouve et comment partir de la. Sauf que voilà, rien ne se passe comme prévu et elle se retrouvera rapidement devant des cadavres lui ressemblant. Et surprise, la mort vous attend de cette découverte.

Le scénario est donc plutôt basique, mais fonctionne, on est bloqué dans une boucle temporelle qui recommencera non-stop jusqu’à la découverte du pourquoi du comment. Sauf que voilà, votre personnage découvrira ces vies passées petit à petit et chaque nouvelle boucle apportera son lot de nouveauté.

Si vous êtes habitué au genre, vous saurez que mourir est une punition parfois bonne à prendre. Pour les débutants du genre, ce sera une source de frustration continue jusqu’au soulagement de la fin du titre. De plus, le jeu casse son rythme par moment avec divers puzzle psychologique ou l’on veut rapidement savoir la suite !

Retour dans le passé ! 

On sent que le titre puisse dans pas mal de référence a la science-fiction et pour quelqu’un comme moi qui prend de la SF au petit déjeuné, c’est tout bonnement jouissif de voir les diverses références que fait le titre. Et ce qui est le plus surprenant c’est que le studio a réussis a tout imbriqué à la perfection rendant Returnal une sorte d’hommage hardcore géant.

La ou le titre s’en sort aussi parfaitement, c’est qu’il offre divers Biomes changeant du tout au tout la construction des niveaux et l’atmosphère. Entre mini jungles de pierre pour le premier Biome, on se retrouve dans une architecture similaire dans le deuxième, mais rappelant plus Dune du a son sable de partout.

En parlant de technique, rassuré vous. Returnal est un vrai titre PS5 offrant de la 4k/60fps constant avec son ray tracing activé en bonus ! Du challenge et de la beauté visuels ! Que demande le peuple ?

Mourir, encore mourir, toujours mourir !

On vous le disait au tout début, Returnal est un Rogue Lite. Entendez par la que vous allez devoir ou serez amener a souvent mourir. Et cela fait partie du titre.

Le monde lui changera à chaque run. Vos armes et autres disparaitront. Et vous recommencerez dès le début. Et on prend du plaisir à aller de plus en plus loin et découvrir de plus en plus de Lore autour du titre.

Alors oui Returnal est punitif, dure et sans pitié. Mais il a été prévu comme cela. Alors si vous comptez vous lancer dans l’aventure, soyez prévenu. Vous allez pleurer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici