Test – Roguebook – Un roguelite / deck builder belge !

0
151

Si on vous dit jeu belge, vous pensez directement a Larian Studio. Et pourtant, Abrakham un petit studio de Liége nous propose une suite spirituelle a leurs univers créés avec Faeria. Sous le nom de Roguebook, on pourrait s’attendre à un Xeme roguelite avec des cartes comme pas mal sont arrivés sur le marché. Et pourtant, on s’en éloigne grâce à des mécaniques propres.

Sans oublier que LORD MASTER GOD Richard Garfield connut pour sa création Magic; The Gathering est aussi totalement impliqué dans la création et développement du titre. Autant dire que la valeur ajoutée est au rendez-vous. De plus, après une bêta qui avait fait pas mal de bruit puis une démo qui avait attiré la convoitise, Roguebook a réussis a décalé sa date de sortie non pas dans le futur, mais en avance. Avec une sortie initiale au 17 juillet. Autant dire que le studio est confiant et croit en leurs petits bébés pour avancer la date d’un mois.

L’âme des cartes !

Comme dit au début, Roguebook est un Roguelite. Entendez par là que vous allez mourir, beaucoup mourir… Trop mourir. Et en même temps, progresser. Chaque partie vous donnera de l’expérience et vous permettra de pouvoir aller plus loin. Ceci sera aussi combiné à la collecte de carte que vous aurez tout au long de l’aventure.

Le but sera de traverser une map hexagonale avec un champ de vision réduit. Vous trouverez divers objet et bonus qui vous permettront d’affronter divers ennemis et boss dispersé sur la map. Une fois un ennemi approché, vous serez alors transporté vers un autre écran de combat.

Ici, vous pouvez prendre votre temps. Rien ne vous poussera à vous presser. Un peu comme les jeux de cartes classiques sur plateau. Cette mécanique n’est certes pas nouvelle, mais la ou Roguebook se diversifie c’est qu’il récompense le joueur de toutes ces actions. À vous donc de prendre votre temps et bien réfléchir a la route que vous allez prendre.

Prendre son temps. 

Si vos premières parties vous mettent dans le mal, très rapidement, la courbe de progression de Roguebook se mettra en place et vous comprendrez rapidement comment perdre et le pourquoi. Et ainsi, allez de plus en plus loin. Roguebook n’est jamais frustrant et c’est là sa grande force.

Le titre se prend en main très facilement et vous donnera une sensation d’évolution à chaque échec. Comptez cependant pas moins de 10h de jeu avant de bien comprendre comment il se prend totalement en main et les différentes stratégies. Sachant que le titre est un deck builder vous permettant de créé un deck immense qui vous offriront une infinité de possibilités. De plus sa rejouabilité est quasiment infinie et c’est la que l’on se rend compte que Roguebook est un des titres a absolument possédé. Vous ne verrez pas vos premières heures sur le titre !

Dans un livre !

Si du côté de la bande-son, nous n’avons rien à redire, le jeu est très plaisant à écouter. Du côté de son histoire, le titre nous transporte dans un livre ou le but sera dans ressortir. Alors oui, dit comme ça, le scénario est très basique. Mais ce n’est pas ce que l’on demande à un jeu du genre. Cependant, on notera que le titre partage l’univers de Faeria. Ce qui vous donnera surement l’envie de découvrir c’est autre titre du studio (très bon titre aussi au passage qui avait été offert sur l’Epic Game Store et est aussi dispo sur Steam et console de salon.).

L’autre particularité est que le titre offre quatre personnages avec des archétypes bien différents ou il vous faudra en choisir uniquement deux. Ceci n’impacte en rien l’histoire, mais plutôt votre façon de jouer.

Envie de plus. 

La ou l’on se retrouve rapidement frustré est qu’une fois que l’on a fait le tour du contenu a débloqué. On a envie de plus ! Plus d’ennemis, plus de personnages à débloquer, plus de challenge ! En gros, de quoi devenir encore plus puissant et prendre encore plus de plaisir !

Le gros bémol que j’ai vis-à-vis de Roguebook est que si graphiquement il est très beau. On sent que le titre pourrait facilement sortir sur mobile. Cependant, tout est magnifiquement incrusté et animé. 0 faute a ce niveau-là ! Quelques bugs présents lors de nos longues sessions, mais rien de décourageant. On sent que le studio règlera divers de soucis très rapidement.

Roguebook a encore pas mal à nous offrir et on espère que le studio nous offrira encore plus de contenu dans le futur ! De plus le titre peut se jouer sur des sessions courtes comme longue grâce à sa sauvegarde de progression. Donc vous n’avez aucune excuse pour ne pas vous y essayer ! 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici