Test – Spirit La grande aventure de Lucky

0
193

On continue dans les adaptations de série en jeu avec cette fois Spirit, la grande aventure de Lucky. Un titre toujours destiné au public jeune avec encore aux commandes Outright Games qui multiplie les adaptations à la chaine !

L’étalon mal dressé.

On ne va pas se mentir, les adaptations du genre son souvent assez bâclé. Et pour cause, les studios en charge proposent des temps de développement et des coups défiant toutes concurrencent. Ce qui est le grand mal des adaptations.

On se retrouve ici sur un jeu assez vide et avec une modélisation en dessous de la série qui est déjà très polish. On se retrouve avec un titre qui sur switch ou sur Playstation 5 souffre des mêmes problèmes. Mais bon, ont vite un publique très jeune qui ne se pose pas encore la question de savoir si le jeu est bien ou non et les divers bugs. Car le but est avant tout des faires plonger et interagir avec la licence en question. Ce qui est en soit dommage tant le titre propose un open world et aurait pu offrir beaucoup plus.

Du coté du gameplay, on retrouve un titre basique avec des quêtes aussi basiques. En gros vous pourrez aller à pied où a cheval et galoper ou sauter avec celui-ci. Et c’est tout. Bon on ne s’attendait pas non plus à un gameplay révolutionnaire vu le titre. Mais, au moins qu’il soit parfait sur ce point-là. Car les phases de plateforme nous ont donné des cauchemard lorsque l’on a dû prendre la manette en main pour aider des enfants bloqué du a des plateforme assez mal placé.

Pour un titre vendu 40 euros en moyenne, attendez-vous à 3h de jeu. Ce qui fait cher l’heure. Pour au final peu de chose à faire dans ce titre. Les enfants adoreront car ils retrouvent Lucky et peuvent en prendre le contrôle. Les parents rageront de voir qu’en 2021, on arrive encore à bâcler des choses simples.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici