Test – The King of Fighters XIV

0
151

The King of Fighters XIV, le retour d’une licence de SNK mise de côté depuis maintenant 6 ans. Si le studio entre temps nous a offert de très bons jeux, il était normal d’attendre de pied ferme la nouvelle version d’un jeu qui a marqué toute une génération de passionner de jeux de combat. 

La baston avant tout !

Les King of Fighter n’ont jamais été des jeux à gros budget. Mais cela n’en fait pas pour autant de mauvais jeu. Et KOF XV s’offre certes un update graphique et de gameplay, mais pas un gap énorme en 6 ans. On sent surtout que le titre s’offre les upgrade de Samurai Shodown qui avait réussis a conquérir tout le monde.

Si les personnages collent toujours à l’univers, etc. On regrettera quelques choix douteux du studio faisant penser à une prise de poids a pas mal de personnage. Pas que cela dérange, mais bon, 6 ans pour avoir droit à des rework moyen de personnages. 

On est donc loin d’une remise à zéro de la saga. Et ce n’est peut-être pas plus mal. Car on a des bases solides qui sont bien rodées. Et c’est là sa force. On ajoute un peu, mais on solidifie encore plus le reste. Du côté du multi par exemple, on a un mode qui est au-dessus de la moyenne dans les jeux du genre. 

Pour le reste, pas de vrai mode histoire, pas de gros mode défi,… Donc vous l’aurez compris, KOF XV est avant tout là pour la compétition. Et on ne s’en plaint pas, mais pour le grand publique cela peut sembler peux. 

Attention, le titre n’est pas pour autant radin. Il offre pas moins de 39 personnages jouables auquel il faudra ajouter tous les futurs DLC. Mais pourquoi autant de personnage ? Car les combats se déroulent cette fois-ci en 3V3, mais sans TAG mode. Les personnages sont en 1V1 jusqu’à l’élimination de l’équipe adverse. 

Le problème est qu’une victoire offre un trop grand régen de vie et donc déséquilibre totalement les combat. On espère que le studio reviendra rapidement sur cela afin de corriger le tir. 

Le gameplay de son côté a peu bougé et offre donc toujours une base solide malgré sa simplification. Un gros joueur arrivera facilement a maîtriser ces trois personnages et à mettre à mal tout le monde. Ce qui n’est pas forcément une bonne chose pour la compétition. Mais le titre se voulant plus ouvert, il fallait s’adapter à tout le monde.

Finalement, KOF XV est un très bon jeu de baston qui mériterait plus de soins et de budget. Mais on sait que la communauté va faire vivre le titre a haut niveau pendant des années. Si vous débutez, KOF XV est peut être la meilleure alternative pour entrer dans le monde de la compétition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici