Test – Like a Dragon Gaiden : The Man Who Erased His Name

0
520

Plus connue sous le nom de Yakuza, la série a fait un changement pour se rapprocher de son nom originel a savoir : Like a Dragon. En référence au Dragon de Dojima. Et après 7 jeux avec Kiryu, nous avions eu le droit a un Ichiban au top dans un jeu qui changeait pour la formule RPG. Mais pour celui-ci, retour aux sources. On avait pu le tester rapidement a la Gamescom 2023 et maintenant, on peut enfin vous en parler plus, car oui, on a pu ruiner le jeu avant sa sortie ! 

Le légendaire Dragon de Dojima ! 

Si a la gamescom, notre découverte se fit limité a divers combats et le chateau. Ici, on a pu se mettre toute l’histoire sous la dent et surtout voir pourquoi ce titre arrive a la cheville des autres titre sachant qu’il est plus la en spin off de la série.


Le titre fait suite a Yakuza 6 ou Kiryu avait du feindre sa mort pour protéger le Sunflower. C’est ainsi que l’on retrouve notre bon vieux guerrier portant maintenant le nom de Joryu. Oui bon, ne cherchez pas a comprendre une logique, l’histoire vous l’expliquera. Sauf que voilà, vous partez souvent en mission. Et cela, réveille les soupson de la famille Watase qui va rapidement chercher a vous atteindre pour régler les problèmes du clan Omi. Mais pour le reste, on vous laissera découvrir le pourquoi et la finalité. Tout ce que l’on peut dire c’est que le titre est un passage de flambeau comme on aurait voulu le voir a la fin de Yakuza 6 !


Sachez que niveau temporalité, on évolue au même moment que Like a Dragon 7, Ichiban est donc au moment de notre aventure en train d’essayer de revenir dans la famille Tojo et de récupérer son statut. Oui, ne vous inquiétez pas si vous voulez du fan service. Tout est bien présent pour vous en foutre plein la vue.

Alors, oui, c’est un spin off, mais qui n’a pas a être jaloux des autres titres. La qualité d’écriture est tout aussi bonne. Le titre est prenant, complet et vous fera pleurer toutes les larmes de votre corps. Si vous avez pleuré sur Yakuza 6, attendez-vous ici a bien plus.


Le bémol est que l’on se retrouve sur un titre qui est entre deux générations, on n’est pas sur un titre magnifique mais pas moche non plus. On aurait aimé que le titre soit plus fin et sans clipping de texture. Pour ce qui est de sa durée de vie, comptez un petit peu plus de 10h en ligne droite et bien plus pour le 100 pour cent. Car si l’aventure est courte. La masse de contenu secondaire est la pour combler ce trou.

Un gameplay entre tradition et modernité…

On retrouve avant tout un titre qui reprend tout de Yakuza 6 mais avec uniquement deux styles de combat. A savoir : Agent et Yakuza. Du côté du style agent, vous pourrez utiliser divers gadget comme des drones, un cable ou encore une cigarette explosive. Autant dire que c’est le mode de combat un peu WTF mais qui fonctionne. Même si l’explication du comment et pourquoi est un poil simpliste.


De l’autre côté, on retrouve le mode Yakuza. On tape et on reflechis après. De mon coté le mode que je préfère car totalement tourné sur le fait de faire mal aux ennemis sans refllechir.

Ajoutez a cela les traditionnelles jauges de Ferveur et le décor et on a tout ce qui a fait le succès de la saga. Et bon, comme toujours plus nous évoluerons dans l’aventure, plus nos combos seront améliorés. Cependant, pour ce faire, vous aurez besoin d’argent et de point Akame…


Du contenu a en perdre la tête…

On parlait des point Akame et on en revient de suite dessus. Car si le titre offre comme toujours les traditionnelles arcades, karaoké, sport,… On retrouve aussi les missions Akame. D’une part, on a des points sur la map demandant divers objets ou d’aider a une situation basique. De l’autre, on retrouve de vrai mission avec du lore supplémentaire. Sachant que toutes ces missions vous donneront de précieux points Akame.

Les points seront utiles pour deux choses, une boutique et vos compétences. Donc oui, vous devrez passer par la pour pouvoir devenir a nouveau le véritable Dragon de Dojima.


Notez aussi qu’Akame ne sera pas la uniquement pour vous donner des quêtes. Mais aussi vous rendre au château. L’endroit ou vous pourrez aller au casino, vous les hôtesses,… Mais surtout combattre dans l’arêne. Une arene avec 3 modes de jeux que l’on vous laisse découvrir, mais ou vous pourrez combattre solo ou en groupe, et cela, sans être obligé de contrôler Kiryu… On vous laisse découvrir cela et prendre une claque de nostalgie.


Finalement, Like a Dragon Gaiden est le titre ultime faisant le lien de transition manquant a la saga. Un titre qui vous prendra aux tripes et vous laissera un goût de trop peu. Mais pas de spoil. Découvrez et lâchez votre petite larme.

Obtenir Like Dragon Gaiden moins chère chez notre partenaire Gamivo ! 

Ou profitez de 5% de réduction sur tout le site avec le code promo : LEV3LUP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici