Test – Neo The World Ends With You

0
118

Dans les jeux qui font plaisir à voir réapparaitre de nulle part, Neo The World Ends With You fut une grande surprise lors de son annonce car on parle ici d’une suite d’un jeu Nintendo DS sortit initialement en 2007 ! Alors voyons ensemble si 14 ans plus tard le titre en vaut toujours la peine ! 

Shibuya comme terrain de jeu. 

Les JRPG se déroulant dans des univers réels ne manquent pas et bien souvent on retrouve un quartier japonais en particulier. Shibuya, quartier que ce genre de jeu a rendu populaire mondialement et qui bien souvent est représenté comme le quartier branché de Tokyo. Bon dans les faits, Shibuya actuellement rassemble plus les magasins et les touristes que le reste. Mais il faut croire que les développeurs aiment ce quartier. Surtout qu’ici, on a quand même l’équipe derrière Kingdom Heart aux commandes.

On oublie notre ancien héros Neku pour suivre rin do. un ado classique qui traine avec son pote fret et qui discute souvent à distance avec une personne qu’il ne connaît pas mais avec qui il partage un jeu mobile en commun. C’est à ce moment-là que Fret lui remettra un badge à la mode et que tout va changer. Ils vont être témoins de personnes combattant des monstres en pleine rue sans que personne ne les remarque. C’est à ce moment-là qu’on va leur faire comprendre qu’ils sont dans une dimension parallèle où ils devront participer au jeu des reapers. Une semaine de compétition où il leur faudra survivre et marquer des points.

le bémol viendra surtout que les personnages sont attachants, mais la mise en scène ne suit pas par on a par moments des dialogues doublés et par moments pas du tout. Et le tout sur des écrans fixe. Ce qui n’aide pas à nous faire entrer en profondeur dans l’histoire. Dommage, au vu de la prouesse de réussir à faire du Nomura sans lui, on aurait voulu avoir plus de scène animée.

Un rythme aussi bien mis en avant que sa bande son.

Si la bande-son est top et variée, le titre profite aussi d’un rythme prenant. Le but sera bien souvent de réussir une énigme qui paraît complexe alors qu’elle est simple pour finir avant les équipes adverses et ainsi grappiller des points. Pour ce faire, vos héros auront droit à leur capacité extra sensorielle qui leur offrira pas mal de possibilités. Le petit bémol viendra surtout qu’il faut répéter le même schéma trop souvent.

Du coté gameplay, on trouvera au départ le jeu simple, mais rapidement on se retrouvera à s’arracher les cheveux. Chaque touche correspondra à une attaque qui sera liée à un personnage. Chaque attaque épuisera sa jauge propre et il faudra attendre qu’elle se recharge. On trouvera aussi une jauge de groove qui se remplira en fonction des combos. Pour ce faire, vous devrez switcher d’attaque au bon moment pour la faire grandir et donner plus de dégat. Par la suite, des subtilités viendront s’ajouter au badge vous offrant encore plus de possibilités.

Finalement, NEO The World Ends With you est un très bon JRPG reprenant les codes de son prédécesseur en offrant une nouvelle perspective. Une suite qui fait du bien avec une des licences que j’avais à l’époque adorer et qui fut dans mon top 10 sur Nintendo DS. Je ne peux que le conseiller tant Square Enix nous offre une suite aux petits oignons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici