Test – SIFU

0
117

Soclap nous revient avec Sifu, un titre qui va faire devenir fou plus d’un joueur nous en premier. Un hommage au film du genre avec une belle maitrise des mouvements en arts martiaux. 

L’art des coups.

Dès son annonce, Sifu avait fait l’effet d’une petite bombe. L’originalité du titre venait que l’on allaittataner des gens avec diverse répercussions sur le jeu. Mais avant d’aller plus loin, petite remise au point.

Le jeu nous raconte au départ l’histoire d’un groupe venu pour tuer une personne. Le maitre Sifu. C’est dans ce cadre que l’on va découvrir notre personnage soit féminin soit masculin selon vos désire. Et notre but ? Venger maitre Sifu.

Le souci viendra que le titre mise tout sur son exigence et son gameplay. Certes l’aspect narratif et créatif est totalement réussi. Mais passe trop au second plan du a la difficulté nous poussant trop souvent à quitter le jeu pour ne pas détruire une manette.

Si le début du premier niveau se montre simpliste, on se rend rapidement compte que l’on va souffrir. Et rater. Mais ce n’est pas une fatalité. Car on va découvrir l’essence du titre. Vieillir et prendre en maturité.

À la manière de Kill Bill, on va devoir massacrer pas mal d’ennemis pour venir à bout de leurs chefs. Ceux-ci sont au nombre de 5. Ce qui vous l’aurez compris découpera le jeu en 5 gros niveaux avec diverses possibilité et approche. Mais surtout de combat unique demandant, d’apprendre les paterne. Cependant, Sifu est bien plus exigeant qu’un Souls.

Simplement frustrant. 

On vous en parlait de sa difficulté. Et bien, celui-ci vous demandera de toujours observer et vous adapter pour ne pas vous retrouver au tapis. Mais la mort n’est pas une fatalité, mais un apprentissage. Plus vous êtes jeunes, plus votre vie est grande et vos coups plus faibles.

Par contre en vissant, plus vos mouvements seront puissants au détriment de votre vie. Donc oui on subit les havres du temps. Une mécanique combinée a des arbres de talents, vous l’aurez compris, vous allez devoir apprendre.

Bon, mais…

Sifu est dans son ensemble très bon. Mais caricature un peu trop son univers au point de manquer de fond. Et cela se ressent dès les premiers dialogues. On trouve dommage que le studio n’ai pas été plus loin avec plus de contenu. Quitte à ouvrir un peu plus la difficulté au grand public, mais offrir une quête initiatique plus complète et plus longue.

Finalement, Sifu c’est le titre que tu mets dans les mains des joueurs en manque de challenge. Pour le grand public, ce sera un jeu frustrant de plus. Cependant, le studio a bien entendu les plaintes et compte ouvrir la difficulté au plus grand nombre. Une nouvelle bonne à apprendre qui offrira à tous ce que l’on attend du jeu.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici