Test – Xiaomi 12, 12 X et 12 Pro – Le bon, le mauvais et le truant.

0
181

La série Xiaomi nous revient pour le modèle 12 avec 3 modèles. Et pour ce test, nous allons nous concentrer sur le milieu des trois modèles avec le Xiaomi 12 puis le X et le Pro avec différentes comparaisons. Nous avons pris le temps de tester les smartphones pour que vous puissiez vous faire une opinion concrète

Pas le plus petit, mais pas le plus grand non plus.

Comme chaque année, les marques sortent leurs smartphones haut de gamme. En dessous du modèle Pro, on trouve le 12, qui est plus compact et classique. Mais surtout avec un prix plus abordable. Sauf que la comparaison ne s’arrête pas à la taille. Nous regrettons que l’image soit moins polyvalente que sur le PRO et que nous perdions également le rafraîchissement adaptatif qui devient un standard de base. Tout n’est pas négatif cependant, Xiaomi est capable de mettre son smartphone à un prix plus abordable, élargissant ainsi la base d’utilisateurs de la marque. Cela place le smartphone à moins de 900 € et lui permet de concurrencer le Galaxy S22 ou le OnePlus, qui tentent également de séduire le public

Un projet pour les conquérir.

Visuellement, le Xiaomi 12 est physiquement identique au 12 Pros. Même si l’emplacement des capteurs photo est plus petit. Du côté du panneau, nous trouvons une taille de 6,28 pouces pour 80,6% de l’occupation. Cela va paraître anodin, mais la marque a fait l’effort d’écouter sa communauté avec un smartphone moins large que par le passé, ce qui augmente l’adhérence. Pour le reste, entre lui et le pro, pas de changement. Nous sommes sur Gorilla Glass Victus qui est une base 2022, Bluetooth 5.2 et wifi 6E. Malheureusement, le smartphone ne dispose pas de la certification IP68, qui pour nous devrait être une caractéristique de base des téléphones haut de gamme. Pour ce qui est du son, la prise manque encore, comme partout en ce moment. Mais nous préservons la partie sonore des anciens modèles en l’améliorant un peu. Avec Harman Kardon en charge du son, nous savons que Xiaomi veut nous donner une base solide pour le son

Écran supérieur, mais…

L’écran, comme vous l’avez entendu, est de 6,0 pouces. Pas de QHD+ ici, mais du full HD+ pour une résolution de 419pp. Alors oui, il s’agit bien d’un écran Amoled et non d’un LTPO qui s’impose de plus en plus dans le haut de gamme. Cependant, le taux de rafraîchissement peut être réglé sur 120 hertz, qui peut être abaissé à 60 hertz en fonction de votre utilisation. Mais vous pouvez aussi le faire vous-même. Sachant que votre batterie souffrira moins avec 60Hz qu’avec 120Hz. Nous notons cependant que la reproduction des couleurs est meilleure sur le 12 que sur le 12 Pro. Surtout à cause d’un écran Amoled contre le nouveau Ltpo, ce qui est encore le cas en ces premiers jours

Aucun compromis sur la puissance.

Xiaomi a décidé de conserver le Snapdragon 8 gen 1 avec 8 Go de RAM sur ce modèle. Et c’est exactement ce que la 12 Pro offre également. Donc pas d’inquiétude à ce sujet. Le smartphone ne faiblit pas non plus en multitâche et offre donc toujours de la fluidité. Pas aussi bien sur la photo, mais toujours aussi bien. Le module de 50 mégapixels a été conservé, mais avec un capteur différent. Le 12 est équipé d’un Sony IMX766, tandis que le PRO aura un IMX707. Les autres capteurs sont un objectif ultra grand angle de 13 mégapixels et un téléobjectif de 5 mégapixels. On note que le Pixel Binning est présent sur le smartphone et offrira des photos plus fines et plus complètes. En revanche, il fait cruellement défaut du côté du mode nuit. Et c’est bien dommage, car ses concurrents sont meilleurs à ce niveau. En façade, on trouve un capteur de 32 mégapixels qui fait ce qu’on lui demande. Vous pouvez également enregistrer 1080P avec lui à 60fps. Pour le reste, la vidéo est possible jusqu’à 8K 30 fps. Ce qui est assez fou si l’on considère que peu de personnes ont atteint le niveau 4K

Le nerf de la guerre… La batterie.

Le Xiaomi 12 a une batterie de 4500 mAh. En d’autres termes, pas une batterie folle. Mais heureusement, le smartphone est livré avec un chargeur de 67 watts qui vous permet de le charger en 40min. Et récupérer un tiers de la batterie en 10min. Donc plus de recharge la nuit. Vous pouvez le brancher lorsque vous vous préparez le matin.

Xiaomi 12 Pro : Le haut de gamme selon Xiaomi.

Du côté de la 12 Pro, on retrouve une dalle de 6,7 pouces pour une couverture de 89 % et en WQHD+ en dolby vision ! En d’autres termes, il s’agit de l’un des meilleurs panneaux du marché. Il dispose du même processeur, mais peut aller jusqu’à 12 Go de RAM au lieu de 8. Cela signifie que le smartphone sera encore plus fluide et offrira une meilleure gestion de la mémoire. Côté photo, le Xiaomi 12 Pro s’offre le luxe de 3 capteurs de 50 mégapixels sans compromis. C’est une première de voir un smartphone disposer de 3 capteurs équivalents. Cela place Xiaomi à l’avant-garde des photophones. Mais nous ne sommes pas non plus au mieux de notre forme. Il y a encore de nombreux défauts. Cependant, le Xiaomi 12 Pro offre l’un des meilleurs smartphones photo en mode nuit. Le plus gros inconvénient de ces capteurs sera que les photos semblent souvent aplaties et manquent de détails. Cependant, cela n’enlève rien au sujet. Pour le reste, aucun changement sur le front ou la vidéo. Une batterie améliorée par une charge rapide. C’est le mot que Xiaomi nous a donné. Et on ne va pas mentir, la batterie fond comme neige au soleil. Mais grâce au chargeur 120W, le smartphone se charge à 50 % en 7 minutes et à 100 % en moins de 25 minutes. Une joie pure, car vous n’avez pas à vous inquiéter de ne pas pouvoir recharger votre téléphone en moins de 10 minutes

Xiaomi 12 X : le plus petit de la série.

Dans la série des Xiaomi 12, nous terminons la série avec le 12 X. Si celui-ci est présenté comme une porte ouverte sur le nouveau modèle avec des compromis, il ne s’arrête pas là. Il est similaire au Xiaomi 12 avec, par exemple, son écran amoled et son capteur photo de 50 mégapixels. Cependant, il n’utilise pas un Snapdragon 8 gen 1, mais un Snapdragon 870, qui était auparavant le processeur haut de gamme. Nous aurions vu un Snapdragon 888. Sa force résidera dans le fait qu’il est disponible pour moins de 600 € et qu’il frappera à la porte des petits marchés haut et moyen de gamme. Mais avec des matériaux haut de gamme comme le Gorilla Glass Victus. Le modèle de base est doté de 8 Go de mémoire vive, mais peut être étendu à 12 Go. En termes de photographie, il s’en sort également très bien, même s’il offre moins de détails que le Xiaomi 12. L’inconvénient sera que le smartphone est également compatible avec une charge de 67W, mais n’est pas livré avec. Et c’est bien dommage, car il faudra le payer pour profiter de tout ce que le smartphone a à offrir

12 X, 12, 12 Pro a sa propre bataille.

Vous l’aurez compris, Xiaomi arrive ici avec 3 smartphones aux 3 visions différentes, mais proches les unes des autres. Et pourra passer tous les sacs à main de la série Xiaomi 12. Les amateurs de puissance et de précision opteront bien sûr pour le modèle Pro. D’autres opteront pour le Xiaomi 12 ou 12 X, en fonction de leurs besoins. Personnellement, après tous les tests, je suis plus attiré par le 12 Pro, qui offre tout sans concessions et s’adapte à toutes les situations. Alors que notre rédacteur s’est plus amusé avec le classique 12. Nous recommandons le 12 X pour les petits portefeuilles ou le premier smartphone premium pour un adolescent. Nos vidéos de test et de comparaison sont à retrouver ici le 27 avril 2017. Nous avons également fait un unboxing sur Twitch qui sera également sur YouTube cette semaine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici