Test – Alex Kidd in Miracle World DX – Un remake frustrant comme à l’époque…

0
111

Dans la série des titres de mon enfane, il y en a un qui m’a marqué, car je ne l’ai simplement jamais terminé et qu’il fut aussi… Mon premier jeu console. Je parle bien sûr du titre, Alex Kidd In miracle world. Titre sorti en plein pendant la guerre des consoles entre Séga et Nintendo. Si le titre fut tombé dans les abysses des titres de Sega, pas moins de 35 ans plus tard, voilà que le titre revient sous forme d’un remake.

Remake visuel…

On reprit tout et on le rend plus beau. Voilà en quelques mots ce qu’est ce remake. Le titre garde tout ce qui avait fait que l’on s’en rappelle aujourd’hui. De l’action, des plateformes, de l’exploration, des véhicules, shop et du JANKENPON ! Autant dire tout ce que Mario n’avait pas à l’époque. Car on est ici sur un titre qui se voulait être le conclure de Mario.

Mais en plus de garder tout cela, on garde aussi le gameplay, à savoir des sauts qu’il fallait anticipé et au millimètre près. Ce qui a rapidement frustré des personnes a l’époque et encore aujourd’hui… (NDLR, il suffit d’aller voir mon stream sur le titre pour comprendre)

Le côté qui me plaisait surtout dans le titre était que les combats de boss étaient des parties de Pierre Feuille Ciseau. Ou Jan Ken Pon en japonais. Par la suite, les mêmes boss décideront en cas de défaites d’en venir aux mains dans des combats simples une fois que l’on a compris la stratégie.

La ou le titre aurait pu avoir un lifting aurait été pour nous son gameplay. Et bien non. On garde tout le sel et le hardcore du titre d’époque. Et c’est peut être ce qui en fait sa force aussi. Mais la ou les développeurs ont été gentils, c’est qu’ils ont ajouté une option de vie infinie disponible dès le départ. Ce que nous avons bien sûr utilisé pour ce test. Car recommencer tout le titre après trois morts aurait été trop frustrant.

Mais alors, pourquoi un remake ? 

Car celui-ci ajoute quand même pas mal d’éléments, entre divers niveaux bonus, de nouvelles transitions, les vies infinies… Il faut surtout noter le travail graphique qui offre un second souffle au titre en le rendant beau comme un camion ! Le titre est juste sublime pour les yeux avec des animations au top.

Cependant, les bonus à débloquer sont plutôt maigres, car ils n’offrent qu’un boss rush et une émulation du titre original. On aurait voulu un peu plus pour rendre hommage à ce titre qui a réduit la patience de milliers de joueurs à néant.

Dans tous les cas, on conseille le titre au nostalgique et au curieux. Mais si les titres hardcores ne sont pas votre cam, passé votre route. Sauf si les titres 2D magnifiques sont votre came. Dans tous les cas, nous on a pris un plaisir sans nom a enfin finir ce titre même… plus de 20 ans plus tard. (Oui je n’ai pas eu le jeu à sa sortie, je ne suis pas un dinosaure…)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici