Test – Epos H3 Hybrid

0
161

On ne présente plus la marque EPOS. La marque a su ce faire une place rapide dans les casques premium avec une qualité supérieurs à la concurrence. Et l’annonce d’une upgrade du modèle H3 transformant celui ci en hybride sans fil etait pour nous la sacralisation d’un casque qui n’avait plus rien à prouver. 

Le confort au rendez-vous. 

Du côté design, Le H3 Hybrid reprend tout ce qui avait fait le H3, on est donc sur un arceau simple et semi-rigide avec deux réglages par glissières Classique, mais adaptable a toutes les tailles de têtes. Du côté stabilité, on est toujours sur ce que Epos fait de mieux en conséquence des modèles de stabilité même si vous bougez énormément.

La vraie différence viendra que l’on oublie le similicuir pour un tissu laissant bien mieux respirer. Mais ne vous inquiétez pas, celui ci est tellement bien rembourré qu’il ne bougera pas avec le temps. De plus son double appuis fait qu’on ne ressent pas le poids de celui ci sur la tête et donc est top pour de longue session de jeu. Autant dire le parfait compagnon des streamer et hardcores gamers.

Filaire ou sans fil, connectez-moi partout !

Le H3 Hybride ne porte pas son nom pour rien. Si on retrouve la connectique classique USB-C vers USB, on retrouve aussi une connectique en Jack et Bluetooth. Le but ? Pouvoir vous connecter à tout ce que vous possédez. PC, PS, Xbox, Switch ou encore smartphone. Le casque est connectable à tout sans trop de contrainte. Autant dire que sur le papier on est sur un des casques ultime des amateurs de bon son sur tout support.

C’est par contre aussi son gros point négatif, le casque utilise sa propre amplification et sa propre batterie. Et donc suivant comment vous vous connectez, vous aurez à devoir le recharger ou non. Après, celui ci tiens la distance avec pas moins de 30h en Bluetooth ou 20 en jack. Si vous mixez les deux, vous tiendrez moins, ce qui est logique.

Mixer les deux, c’est là aussi un point que nous apprécions. On a pu pour exemple être connecté au PC en Bluetooth et profiter de discord ou de la musique tout en étant connecté en jack sur la PS5. Ce qui permet de ne pas devoir avoir plusieurs casques pour chaque périphérique. Il est aussi possible d’utiliser l’USB sur le pc et le Bluetooth aussi. Pourquoi faire ? Et bien séparer son utilisation et par exemple utiliser le micro casque pour des appels et votre micro de stream pour… votre stream.

Si le micro du casque ne vous intéresse pas du tout ? déconnectez-le ! Sa connexion aimanté permet de rapidement le remettre en place au besoin et le casque est même fourni avec un cache afin de masquer son absence.

Un son inégal.

Le gros point noir du modèle vient surtout qu’il produit un son boostant trop les aigus et medium au naturel. Ce qui va vous demander de devoir allez le paramétrer pour chaque utilisation.

Heureusement, Epos à penser à cela et mets à disposition un programme sur PC afin de mettre vos propres réglages et les enregistrer directement dans la mémoire du casque. En vrai, les préset du logiciel font largement le café et pas besoin d’un niveau ingénieur.

De plus cette application est disponible sur smartphone afin de palier au fait que vous n’êtes pas sur PC. Cependant, niveau micro, si celui ci fait le taff. Il n’est pas recommander pour le streaming, car demande pas mal de réglage qui ne sont pas a la portée de tous.

Finalement, Le H3 Hybrid ne fait pas mieux que le H3, mais ajoute des fonctions que les joueurs multisupport apprécieront. Une fois celui ci totalement réglé, nous sommes devant un bon casque de Gaming qui n’a rien à envier a ces concurrents. 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici