Test – Final Fantasy XIV : Endwalker

0
198

On y est, la fin d’une aventure commencée il y a maintenant 8 ans. Et autant dire que Final Fantasy XIV en aura fait du chemin. Naoki Yoshida avait promis de rendre sa splendeur à FF14 et la fait de façon magistral avec autant de teasings au fur et a mesure du temps qu’une aventure à la hauteur de l’attente. Voyons ensemble ce que vaut cette conclusion d’une longue aventure.

Avant propos : le test a été réalisé sur PC avec la classe sage. Nous avons cependant grâce a notre guilde pu voir en action et en détaille le faucheur et les modifications sur diverses classes. Cependant, notre test sort que maintenant, car nous voulions finir l’aventure avant tout. Mais surtout être prêt pour le raid qui arrive au moment où on écrit ces lignes.


La fin d’une aventure.

Pour ceux qui sont un peu, passer a coté de Final Fantasy XIV, on va vite remettre le contexte. Le titre est à la base sortie et avait fait un flop total avant que Yoshida reprenne le titre pour faire une refonte totale de celui-ci. Et on ne peut que saluer le travaille avec cette 4eme extension qui aura été un défi de longue haleine depuis la 1.0.

Le titre reçoit des mises à jour constantes de contenu et d’aventure entre chaque extension afin de préparer la suivante. Ce qui nous a conduit petit à petit a Endwalker qui doit conclure tout ce qui a été commencé. Le but est avant tout de pouvoir offrir de nouvelles aventures totalement originales et avec plus de liberté. De la a ce que Final Fantasy XIV change du tout au tout n’est pas prêt d’arrivé. Cependant, maintenant, les équipes de développements ne seront plus lié aux éléments présents.

Si vous voulez vous y mettre, sachez que FF14 vous demandera de faire tout le contenu précédent avant de vous lancer. Pourquoi ? Pour connaître l’histoire et surtout évoluer avec votre personnage et apprendre a jouer vos classes. Il existe un moyen payant de skip toute l’aventure jusque Endwalker, mais nous ne vous le conseillons pas. Profiter de l’aventure est important pour profiter de l’essence du jeu.

Un Rework obligatoire.

Si Endwalker nous emmené vers de nouveaux horizons, ce ne sont pas les seuls ajouts. On retrouve comme toujours, de nouveaux donjons, Défis, nouvelle race avec les Viera dont les Viera Mâles qui n’avait jamais été vue avant un nouveau cap de niveaux, une refonte des classe, deux nouveaux job,…

Du côté des Jobs, on retrouve un nouveau DPS bourrin, le faucheur. Un dps cac qui fait d’important dégâts avec un gameplay très mobile. De l’autre, on retrouve un érudit qui a échangé son carbuncle pour des lasers. Un healer qui sera focus sur l’application de bouclier et proposera au passage divers sort d’attaque qui seront très utiles pour conclure plus rapidement un donjon, raid, boss,…


Du cotté des anciens jobs, on retrouve un rework de certaines en profondeur comme les invocateurs qui ont subit un lifting important. Pour les autres jobs, pas mal de sort sont passé a la trappe pour être associé à d’autres et souvent, on se retrouvera à avoir des jobs plus simples à utiliser et donc plus polyvalent.

Un lifting s’impose…

Graphiquement, on est sur un titre qui tourne sur un moteur de 2010, autant dire que même sur PS5 avec les résolution 4K etc., le titre vieilli. S’il reste dans son ensemble très joli. On commence à sentir le poids du temps et on sait que le titre ne devrait pas trop évoluer à ce niveau-là dans le temps. Le but d’un MMO est avant tout de permettre a tout le monde de jouer.

Ce qui est dommage quand on sait la claque que le titre avait été à sa sortie. Mais qui sait, SE est capable de nous sortir un nouveau moteur pour le futur ce qui demanderait cependant énormément de travail aux équipes. Ou qui sait… Un nouveau MMO…
Le lore est d’or.


Bon, les fans de FF14 sont avant tout là pour son histoire et son défi. Et niveau histoire, on est tous d’accord pour dire que le rythme est de plus en plus catastrophique. D’une part, le début de l’extension est très très long avec pas mal de cinématique ou ça va parler et détaillé des éléments que l’on aurait pu skip. L’histoire prendra vraiment au moment où l’on quittera les premières zones pour enfin allez dans le vif du sujet.

RPG oblige, on sait que le blabla est la base, mais par moments, on a des scènes qui sont là pour ne rien dire. Mais conclusion oblige, il faut bien raconter tout ce qu’il y a raconté. Sauf que voilà, si on compte le temps en jeu et le temps en cinématique, on se rend compte que le titre est en soit très court si l’on skip tous les dialogues. (ce que l’on ne vous conseille pas)

De l’autre entre 3 quêtes prenante, on a l’impression que les gens ont oublié que l’on a déjà sauvé le monde et que l’on se prépare a l’apocalypse. Le titre est rempli de quêtes de scénario inutile et FedEx. Vous passerez souvent votre temps a allez d’un point A vers un point B avant d’avoir une vraie quête prenante. De souvenir, seul Heavensward poussait plus à l’action que le blabla. Encore une fois, on était loin d’un épisode devant amenez a une conclusion.

L’action a son sommet !

En dehors de cela, on va aussi avoir droit à du challenge. Et autant le dire de suite, les donjons sont prenant et tactique. Les défis sont à la hauteur de l’extension,… Les effets volent de partout et la difficulté est bien présente. On comprend pourquoi il ne faut pas skip l’aventure et maîtriser son job. Si les premières fois, les erreurs arrivent souvent, rapidement, on se met a maîtriser les paternes et la simplicité saute aux yeux.

Attention cependant, simplicité ne veut pas dire défaut. Les Défis pour exemples sont à la hauteur de l’attente. Et pour avoir vu des membres de guilde faire les experts… Dites vous que le challenge est présent et d’une bonne grosse dose difficulté.

Sans spoil, pouvoir enfin allez à Gardemald et ces différentes quêtes sont un vrai bonheur. On met enfin les pieds dans une partie du monde qui nous a fait la guerre depuis le début. Actuellement, nous attendons impatiemment les prochains raids et autres qui combleront notre attente avant le prochain Fanfest qui devrait annoncer petit à petit la suite du titre.

Finalement, vous avez bien compris que l’on ne vous spoilerai rien dans ce test. Et c’est normal, on est sur une conclusion attendue depuis longtemps. Si le début peine à prendre, la fin vous comblera et vous en lâcherez plusieurs fois une petite larme tant cette conclusion est à la hauteur des lettre que le MMO utilise : Final Fantasy. On est seulement impatient de voir la suite tant la barre est haute maintenant.

NOTE : on vous sort le test tardivement du a un souci. FF14 subit une vague d’arrivé de nouveau joueurs et ce n’est pas un mal que du contraire. Mais le souci qui en résulte est la congestion des serveurs qui par moment mettait 4000 personnes dans la file d’attente ce qui équivaut a 3 ou 4h d’attente. Pour l’héviter, nous avec du faire des session après minuit. Ce qui fait que nos nuits, actuellement, sont courte et nos sessions assez limitées. Il faut bien dormir.

 

 

 

NOS NOTES ...
Note
9
Article précédentTest – Yu-Gi-Oh! Rush Duel: Dageraad van de Battle Royale!!
Article suivantTest – BenQ ScreenBar Plus
test-final-fantasy-xiv-endwalkervous avez bien compris que l'on ne vous spoilerai rien dans ce test. Et c'est normal, on est sur une conclusion attendue depuis longtemps. Si le début peine à prendre, la fin vous comblera et vous en lâcherez plusieurs fois une petite larme tant cette conclusion est à la hauteur des lettre que le MMO utilise : Final Fantasy. On est seulement impatient de voir la suite tant la barre est haute maintenant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici