Test – Resident Evil Village – A Grou Grou !

0
140

Après un virage a 360 degrés avec le génial Resident Evil 7, Capcom nous revient avec Resident Evil Village. La suite des aventures de notre bon vieux Ethan Winter. On reste toujours avec cette vue FPS et on quitte la Louisiane pour l’Europe ! Avec en bonus, Vampire, loup-garou et tout autre chose voulant votre mort…

Le village…

Si la série des Resident evil était parti dans tous les sens depuis un moment, on sait qu’eResident Evil 7 avait remis les bases d’un nouveau genre pour la série. Et c’est dans cela que Village prendra la suite.

Sans trop spoiler, l’histoire commence lorsque Mia raconte un conte sur le village des ombres. Sauf que voilà, si le couple semble avoir tourné la page, en vérité, il n’en est rien. Et c’est dans cette atmosphère que le titre vous transportera petit à petit à découvrir ledit village.

Si le début du titre est avant tout une histoire de survie, on va très rapidement comprendre les mécaniques permettant de ralentir ou échapper à nos poursuivants. Jeu de survie oblige, on débutera le titre avec un arsenal réduit. Ce qui vous poussera à faire des choix pour votre survie. Dans l’ensemble, on a vraiment l’impression d’avoir un titre hommage à Resident Evil 4. Car le titre se tourne plus vers l’action que la survie pure.

On retrouve aussi en hommage en dehors du village européen, un marchant qui moyennant finance vous augmentera vos armes, inventaire…

D’ailleurs l’inventaire a lui aussi subi du changement, en dehors des cases à combler pour vos armes, soins, et munitions. D’autre onglet on vu le jour pour le craft ou certain ressources seront placé, un onglet objet clé avec les objets vous permettant d’avancer dans l’histoire et les trésors qui seront la pour être revendu. Bémol dans l’histoire, la disparition pure et simple du coffre. Et ça en frustrera plus d’un !  Nous en premier a ne pas pouvoir stocker nos armes de guerre nous forçant a les revendre pour les racheter par la suite au prix fort. On aurait bien voulu plutôt que les objets placer en dehors de l’inventaire soit posé au sol et pas supprimer purement et simplement.

Côté armement, on retrouvera les classiques pistolets, pompes, lance grenade, grenade, mitraillette… Rien de bien nouveau sur la place du village. Cependant, ne pas avoir de grosses nouveautés ne veut pas dire rien nouveau. Car votre armement vous le changerez à chaque situation grâce à un bestiaire bien plus complet que RE7. Entre loup-garou, vampires, mort-vivant… Et leurs versions sur armée, vous aurez de quoi faire.

Même si le titre varie les lieux, tous ne jouent pas sur la tension pure. Par exemple, le Château de Dimitrescu sera bien plus prenant et flippant que de traverser 10 fois le village. Idem du côté de la difficulté, en facile, vous roulerez sur le jeu. En normal, on fera un peu plus attention a sa santé et les munitions. Mais en Hardcore ou Village des ombres… On pleure à chaque balle perdue.

L’art du macabre. 

On ne va pas se mentir, qu’elle que soit la version que vous allez prendre, le RE Engine montre son plein potentiel. Même si les versions PC et Next Gen seront celles que l’on ne peut que conseiller rien que pour le framerate plus élevé et le Ray Tracing.

On regrettera cependant que le Ray Tracing ne soit pas poussé au maximum de son potentiel dans le titre.

Finalement, on regrettera que Resident Evil Village se focus trop sur son HUB central qui est le village. On aurait voulu qu’il soit d’un côté plus exploité ou plus grand et varié. Surtout que certaine zone du titre sa plus grande que d’autre pour offrir de grand couloir. Certes à l’ambiance réussie, mais trop linéaire. Cependant, on ne va pas se mentir, retourner sur Resident Evil manette PS5 a la main fut un vrai plaisir que l’on ne niera nullement. Surtout que nous sommes actuellement encore dessus pour déverrouiller tous les bonus et ruiner le mode mercenaire !

NOS NOTES ...
Note
8
Article précédentTest – Relicta – Enigma on Switch
Article suivantTest – Judgment – Un remaster PS5 qui claque !
test-resident-evil-village-a-grou-grouon regrettera que Resident Evil Village se focus trop sur son HUB central qui est le village. On aurait voulu qu'il soit d'un côté plus exploité ou plus grand et varié. Surtout que certaine zone du titre sa plus grande que d'autre pour offrir de grand couloir. Certes à l'ambiance réussie, mais trop linéaire. Cependant, on ne va pas se mentir, retourner sur Resident Evil manette PS5 a la main fut un vrai plaisir que l'on ne niera nullement. Surtout que nous sommes actuellement encore dessus pour déverrouiller tous les bonus et ruiner le mode mercenaire ! 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici