Test – Windjammers 2

0
109

Je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans… Dites vous juste que Windjammers n’est pas un remix d’une musique culte de l’été. Et pourtant, dans les années 90 apparu le titre Windjammers, des muscles, des corps sculpté et des frisbee ! Un titre tellement culte qu’il fut remis au goût du jour presque 30 ans plus tard par les gars de Dotemu. Cette fois-ci, le studio nous offre une suite plus complète, mais a quel point ? 

Pong sous testostérone !

Windjammers et Windjammers 2 en gros, c’est un peu une évolution de Pong. Deux barres qui se renvoient un point avec pour but de passer l’adversaire. Ici, on remplace les deux barres par deux personnages et le point par un frisbee. La particularité viendra qu’il est possible de faire des effets de lancer et diverse technique spéciale. Oui, on est là sur une sorte de jeux de baston de plage. 

Si au début, on ne comprend pas toutes les particularités des personnages au fur et à mesure, on se met a les maîtriser. et, on se rend compte que le titre est bien plus profond que de se renvoyer un disque.

A vous donc d’anticipé et avoir des réflexes de ninja pour surprendre l’adversaire. Sachant qu’en plus les différentes map proposer offre des particularité propre. De quoi augmenter le challenge. 

Mais c’est quoi la différence ? 

Windjammers 2 ne fait pas que nous ajouter 3 personnages. Ils vont plus loin. L’ajout de nouveaux coups par exemple complexifie totalement le gameplay. De plus, le fait de pouvoir sauter pour faire des smash renforce le coté rapide du titre. Dans tout cela, on se retrouve souvent a limite être plus proche d’un jeu de versus qu’un jeu de sport. De plus, la moindre erreur ne pardonne pas. 

Du coté des options disponible, le titre nous offre un mode arcade proche des Street Fighter ou l’on découvre un nouvelle adversaire et une nouvelle map au fur et à mesure des victoires pour enfin arrivé sur un écran racontant l’histoire de son personnage. Le bémol vient que ce mode se retrouve vite trop répétitif. 

L’autre option que l’on aurait voulu voir, un tuto. Car pour pas mal de monde, la prise en main est hardcore au point de ne rien comprendre. Un vrai tuto qui apprend manette en main aurait été un must pour les néophytes. 

Online quand tu nous tiens. 

Vous l’aurez compris, le titre a aussi droit à son mode en ligne et c’est là que tout va se jouer. Ce mode propose des combats rapides ou en classer avec des joueurs du monde entier de quoi voir le niveau des autres joueurs. Un mode que l’on a adoré faire et refaire tant le niveau des joueurs mondiaux est varié. 

De plus le mode classement offre de belles perspectives pour divers tournois. Un titre qui nous ferais rire de voir dans les plus grandes compétitions, mais qui aurait totalement sa place. 

Finalement, Windjammers 2 c‘est un peu le jeu de baston sans contact qui fait du bien. L’ayant touché en 2019, l’attente fut longue avant de pouvoir mettre a mal des joueurs de partout et non pas un rédacteur ou un développeur qui n’avait rien demandé. (Bon, je blague… Lors de chaque prise en main, j’ai juste massacré un rédacteur…). En soit, un titre qui fait du bien au paysage malgré son contenu limité. On espère voir arrivées de belles nouveautés au titre dans le futur. 

NOS NOTES ...
Note
7
Article précédentDying Light 2 Stay Human en chiffres. Que s’est-il passé après la sortie ?
Article suivantTest – OlliOlli World
test-windjammers-2Finalement, Windjammers 2 c'est un peu le jeu de baston sans contact qui fait du bien. L'ayant touché en 2019, l'attente fut longue avant de pouvoir mettre a mal des joueurs de partout et non pas un rédacteur ou un développeur qui n'avait rien demandé. (Bon, je blague... Lors de chaque prise en main, j'ai juste massacré un rédacteur...). En soit, un titre qui fait du bien au paysage malgré son contenu limité. On espère voir arrivées de belles nouveautés au titre dans le futur. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici