Test – Hitman 3

0
103

This is the end ? Le reboot de Hitman qui avait commencé en 2016 arrive enfin à son terme avec la clôture de la trilogie. 5 ans que IO Interactive nous rajoute du contenu sur l’univers de l’assassin avec 3 jeux totalement connecté.

Un bac à sable pour assassin. 

On ne va pas se mentir, on ne joue pas à Hitman pour l’histoire. Celle-ci étant toujours minimaliste. Sauf que celui-ci en place bien plus afin d’apporter une conclusion à la hauteur de l’expérience. Certes elle reste basique, mais nous permet de voir clair dans tout ce qui tourmente notre assassin.

Pour ne pas changer, Hitman 3 offre de nouveaux paysages à la série en passant par Berlin ou encore Dubai. De quoi se perdre dans des décors parfois magnifiques. Le studio a vraiment soigné les décors pour offrir de quoi se perdre au bout de deux rues.

On voit que le moteur Glacier du studio a été pour le coup maitrisé et amélioré à la perfection. Les joueurs PC peuvent au passage profiter du titre en 4K 60FPS sans chute marquante. Cela se ressent des la première mission ou la foule est danse et/ou tout le monde vie sa petite vie.

La liberté à tout prix. 

La ou le titre tire sa force c’est dans le fait qu’il permet de réaliser la mission de l’Agent 47 par tous les moyens possibles. Soit en suivant les scénarii, en vous la jouant espion à tout prix ou encore en rentrant dans le tas.

Vous êtes maitre de vos actions et vos choix et rares sont les titres permettant autant de liberté. Un vrai bonheur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici